Revue

Revue

Quand la Banque mondiale s'éveille...

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 228, fév. 1998

La Banque mondiale, chantre du dogme libéral, reconnaît enfin dans son Rapport annuel sur le développement de 1997 l’utilité des institutions publiques et notamment de l’État qui a joué un rôle déterminant dans le décollage des pays en voie de développement rapide du Sud-Est asiatique.
René Lenoir s’en félicite tout en sollicitant un effort supplémentaire des « Messieurs de Washington » de sorte que, à une fuite en avant dans la spéculation financière, soient substituées de véritables stratégies de développement tenant compte des besoins humains et des spécificités locales. Il dénonce au passage l’incohérence des rapports annuels publiés par les institutions internationales qu’il invite à un effort collectif pour repenser le développement.

#Commerce international #Développement durable #Libéralisme #Marché financier #Organisations internationales

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.