Revue

Revue

Masters of Craft: Old Jobs in the New Urban Economy

Analyse de livre

Richard E. Ocejo est sociologue au John Jay College. Il avait publié en 2014 une analyse de la gentrification de certains quartiers de New York et de ses conséquences [1]. Dans Masters of Craft, il nous livre une véritable ethnographie de quatre métiers anciens, au prestige social plutôt faible, devenus récemment des métiers recherchés, à la faveur des transformations des mondes de la ville et du travail. C’est ainsi qu’il observe le quotidien de jeunes gens diplômés du supérieur ayant choisi de se lancer dans les métiers de boucher, de distillateur, de barman et de coiffeur.

OCEJO Richard E., « Masters of Craft: Old Jobs in the New Urban Economy », Princeton University Press, septembre 2017, 368 p.

La question à laquelle il cherche à répondre est assez simple : pourquoi des jeunes gens bénéficiant d’une formation de l’enseignement supérieur, ayant donc a priori beaucoup d’options sur le marché du travail, choisissent-ils un métier de service et / ou manuel, qui ne nécessite pas un tel niveau d’études ? Et plus généralement, pourquoi des métiers dont le statut était plutôt inférieur dans l’échelle du prestige gagnent-ils le statut de métier cool dans l’environnement des grandes métropoles ?

...

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Voir les dernières lettres envoyées.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.