Revue

Revue

Les minarets, la Suisse et l'Europe

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 360, fév. 2010

Les Suisses ont voté, fin novembre 2009, lors d’un référendum, l’interdiction de construire de nouveaux minarets sur leur territoire. Cet événement, rappelle ici Jean-François Drevet, peut être interprété comme « un signal [d’alerte] à l’ensemble de l’Europe », qui entretient encore aujourd’hui « des relations complexes et incertaines avec ses musulmans et les pays de sa périphérie orientale et méridionale [en grande partie musulmans] ».
Dans ce contexte, l’auteur s’interroge sur ce qui a conduit le peuple helvétique à ce vote, afin d’en tirer des enseignements à ne pas négliger sur le plan européen. Il réfléchit ensuite sur la dimension à accorder à la religion, et plus spécifiquement à l’islam, dans les relations extérieures de l’Union européenne.

#Islam #Religion #Suisse #Union européenne

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Voir les dernières lettres envoyées.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.