Revue

Revue

Forum n° 38

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 38, nov. 1980

Une sociologie de l’espace ?

Peut-on réellement parler de sociologie de l’Espace ? Pas encore, pense Helga Reuter ; du moins, tant que les missions spatiales concerneront des séjours humains limités dans l’Espace. Mais, le jour où l’industrialisation de l’Espace aboutira à la formation de véritables colonies spatiales, des problèmes sociologiques précis se poseront alors. L’article nous invite à réfléchir sur ces problèmes, en même temps qu’il nous initie aux projets de colonies spatiales décrits par l’Américain O’Neill.

De l’espace blanc au trou noir : le temps

 » Chassez la métaphysique de la physique, elle reviendra par la porte des trous noirs ! », déclare Jean Charon dans le Monde du dimanche. Les trous noirs, étranges objets inventés par les astrophysiciens, n’ont pas fini d’exciter l’imagination des scientifiques comme celle des profanes. On peut tout y mettre, puisque, par définition, ils sont  » invisibles « . Or, de tout temps les sociétés se sont chargées de fournir des réponses culturellement adéquates aux questions portant sur la présence de l’invisible. Les hommes en ont d’abord fait un monde à part, le laissant aux dieux. Puis, grâce aux instruments de la science, ils ont tenté de le rendre  » visible « . Ils explorent dissèquent, cataloguent… mais plus ils explorent, dissèquent et cataloguent, plus invisible semble s’échapper et se retranche dans les zones les plus inaccessibles de l’Espace. Les hommes auraient-ils enfin réussi à la piéger dans… les trous noirs ?

Sortir l’Europe spatiale de la crise

L’Europe spatiale s’est faite lentement ; elle se défait actuellement très vite.

#Sciences sociales #Techniques spatiales #Utopie

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.