Revue

Revue

Retraites : misère de la délibération

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 275, mai 2002

Y aurait-il, en France, une incapacité particulière à instaurer un débat public de qualité ? C’est là du moins l’impression des auteurs de ce texte, qui épinglent la tendance hexagonale à substituer à la nécessaire délibération sur les grands enjeux de société (notamment le dossier des retraites) des idées reçues inadéquates.
Le contexte électoral n’y est certes pas étranger, mais le travers semble structurel : il y a, en France, une propension croissante à refuser la délibération. C’est pourquoi les auteurs appellent ici de leurs voeux le retour de l’honnêteté intellectuelle dans les débats publics, excessivement confisqués par la comédie politicienne. Ayant fait l’expérience, à l’occasion de la sortie de leur étude sur l’avenir des retraites, d’une déformation sans scrupules de leurs idées, ils ont tenu à revenir, au risque de se répéter, à la lettre de leur argumentation.

#Démocratie #Retraite

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.