Revue

Revue

Réguler les dépenses de santé : entre César et Mammon

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 105, déc. 1986

La maîtrise des dépenses de santé est devenue un impératif en France comme à l’étranger. Les politiques mises en oeuvre jusqu’ici n’ont été que partielles, s’attachant à réguler tel ou tel secteur (hospitalisation, soins ambulatoires, pharmacie) sans prendre suffisamment en compte leurs complémentarités évidentes.
Une approche globale est aujourd’hui nécessaire. Christian Charpy analyse dans ce texte deux méthodes différentes pour y parvenir : l’une, d’inspiration libérale, conduit à confier aux acteurs de santé la gestion et la répartition d’un budget global de santé au sein des réseaux de soins coordonnés ; l’autre, interventionniste, vise à donner à l’Etat et aux collectivités locales de réelles responsabilités politiques et financières.

#Dépenses de santé #France #Propositions

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.