Revue

Revue

Les présidentielles américaines, laboratoire pour la cybersécurité

Les présidentielles américaines de novembre constituent un laboratoire des différents types de cyberattaques que vont subir dans les prochaines années États et entreprises. Aux Européens d’en tirer des enseignements sur les parades à apporter à leurs propres fragilités. La progression continue des nuisances impose, constamment, de renforcer les sécurisations. La cybersécurité n’est pas encore assez prise en compte en Europe, affirmait récemment Luigi Rebuffi, directeur de l’ECSO (European Cyber Security Organisation).

Déjà en 2016, des actions russes, dénoncées dans un rapport du Congrès partiellement divulgué, avaient désinformé les internautes sur les médias sociaux et s’étaient infiltrées dans des bases de données d’électeurs. À présent, outre la Russie, le National Counterintelligence and Security Center (Centre de contre-espionnage) met en cause la Chine, l’Iran, « d’autres États-nations et des acteurs non étatiques qui pourraient également nuire à notre processus électoral ». Selon lui, Chine et Iran agissent contre Donald Trump, la Russie contre Joe Biden. John Ratcliffe, directeur du Renseignement américain, vient de signaler l’envoi de mails menaçant des électeurs démocrates s’ils ne votaient pas pour Donald Trump.

Les mensonges se diffusent plus vite

Microsoft aussi a détecté, ces dernières semaines, des cyberattaques contre des personnes et des organismes engagés dans les campagnes des deux candidats. Une entité russe s’en est pris à plus de 200 organisations américaines. Une autre, chinoise, a agressé des proches de Joe Biden. La troisième, iranienne, s’attaque aux soutiens de Donald Trump.

Ces ingérences étrangères se conjuguent avec les désinformations commises par « des groupes politiques nationaux », note CB Insights dans une étude des vulnérabilités du processus électoral. La montée des manipulations d’informations sur Internet par des politiciens est mondiale ; elle explique les succès récents du « populisme numérique [1] ». Le coût de la propagande s’en...

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.