Revue

Revue

Le Nouveau Capitalisme agricole. De la ferme à la firme

Analyse de livre

Le secteur agricole français fait la une des journaux. Depuis plus de trois ans, il traverse des turbulences conduisant certains observateurs et autres experts à diagnostiquer une crise structurelle. Déséquilibres de marchés, baisses des prix et des revenus, diminution des effectifs d’agriculteurs, à quoi s’ajoutent les problèmes sanitaires – dont celui de la salmonelle dans la poudre de lait infantile constitue le dernier épisode en date, mettant la firme Lactalis sur le devant de la scène.

BLANC Pierre, PURSEIGLE François, NGUYEN Geneviève, « Le Nouveau Capitalisme agricole. De la ferme à la firme », Les Presses de Sciences Po, octobre 2017, 306 p.

Comme toutes les autres crises, celle que traverse le monde agricole ne serait-elle pas annonciatrice d’un changement profond de paradigme productif et organisationnel ? C’est ce qu’entend montrer, dans un ouvrage récent, un collectif de chercheurs réunis pour la circonstance par François Purseigle, Geneviève Nguyen et Pierre Blanc. Cette mutation est perçue comme une transition du modèle de l’exploitation familiale, largement dominant depuis plus de 60 ans car voulu par les acteurs eux-mêmes et par les pouvoirs publics, vers un modèle de plus en plus centré sur l’entreprise agricole, ce que les auteurs appell...

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.