Revue

Revue

La Grande Grippe. 1918. La pire épidémie du siècle

Analyse de livre

Freddy Vinet, professeur à l’université Paul Valéry de Montpellier et spécialiste de la gestion des catastrophes, décrit dans ce livre la pandémie de grippe espagnole de 1918, à la fin de la Guerre de 14, dont le bilan humain est le plus lourd depuis la peste noire du XIVe siècle. Ses huit chapitres s’appuient sur des recherches basées sur la consultation de nombreuses archives, notamment celles du Musée de la santé des armées au Val-de-Grâce.

VINET Freddy, « La Grande Grippe. 1918. La pire épidémie du siècle », Vendémiaire, juin 2018, 264 p.

Dans son introduction, il souligne que cette épidémie a été atypique par son ampleur, son développement cyclique de mars 1918 au printemps 1919, sa virulence et le type de ses victimes, et aussi qu’elle pose des questions au-delà de la médecine et de la santé publique. On a retenu les noms de morts célèbres : Guillaume Apollinaire, Edmond Rostand et Egon Schiele ; Georges Clemenceau, le « Père la victoire », et le président Woodrow Wilson furent touchés, en 1919, pendant les négociations de paix à Paris.

L’épidémie fut détectée au Kansas, aux États-Unis, dans un camp de l’armée américaine en mars 1918, et en France en avril, touchant la population civile et les armées française et allemande. La première vague, relativement bénigne, resta circonscrite à l’Europe, une deuxième, à partir de septembre, fit de très nombreuses victimes car la grippe était souvent associée à des pneumonies mortelles touchant en particulier les jeunes ; elle culmina fin octobre. Tous les pays européens, belligérants ou non, furent tou...

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.