Revue

Revue

La Course aux batteries électriques. Quelles ambitions pour l’Europe ?

Analyse de rapport

Le stockage de l’électricité est le dispositif clef pour optimiser l’utilisation des énergies renouvelables et promouvoir l’électricité dans de nouvelles fonctions comme l’automobile ou la flexibilité du réseau.

MATHIEU Carole, « La Course aux batteries électriques. Quelles ambitions pour l’Europe ? », IFRI, Études de l’IFRI, juillet 2017, 50 p.

Voir cette publication

Les batteries, notamment grâce à l’amélioration de la capacité des batteries lithium-ion, emportent la mise, pour les usages tant mobiles que stationnaires.

Les véhicules électriques et hybrides rechargeables ne représentent en 2016 que 1 % du marché, mais leurs ventes étaient de 750 000 unités en 2016 contre seulement quelques milliers en 2010. Et toutes les prévisions misent sur leur expansion.

Graphique 1 – Les technologies de stockage en fonction de leur capacité et de leur temps de décharge

Dans le stockage électrique stationnaire, les stations de transfert d’énergie par pompage (STEP) liées à la production hydroélectrique représentent encore près de 95 % des capacités de stockage, mais la solution de stockage par batterie intéresse de plus en plus pour le stockage de courte durée (infrajournalier) car son utilisation est plus adaptée à d’autres sources d’énergie renouvelables...

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.