Revue

Revue

Futuribles européens

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 161, jan. 1992

Nous voici à un an du fameux  » objectif 92  » qui, aux termes de l’Acte unique, devrait être marqué par  » l’achèvement du marché intérieur « . Quelle est la situation de l’Europe à l’orée de cette échéance hautement symbolique et quelles sont ses perspectives à l’aube de XXIe siècle ?
Jacques Lesourne dresse ici un magistral tableau prospectif de l’Europe en insistant sur quatre thèmes majeurs : la mondialisation, les perspectives du pourtour de l’Europe, les évolutions intérieures des sociétés européennes, en esquissant pour finir quatre ensembles de scénarios.
Après avoir rappelé le fossé Nord-Sud en termes démographiques mais aussi de développement économique et social, il insiste particulièrement sur l’avènement d’une économie mondiale entraînant elle-même une globalisation du marché de l’emploi et l’instauration de réseaux planétaires induisant une nouvelle polarisation de l’espace, insistant en même temps sur l’émergence de problèmes globaux, nouvelles formes de coopération entre Etats, et les enjeux sous-jacents à l’apprentissage difficile de la co-souverinité.
J. Lesourne montre ensuite l’ampleur des défis auxquels l’Europe de l’Ouest est confrontée du fait de son environnement immédiat :
– de l’éclatement de l’empire soviétique et de l’incertitude liée aux problèmes ethniques, à la difficile transition vers l’économie de marché et aux enjeux politiques et sociaux ;
– des ex-démocraties populaires d’Europe centrale dont la situation est fort hétérogène ;
– de l’instabilité économique et politique dans les pays arabes et du sous-développement de l’Afrique subsaharienne ;
– enfin, à l’Est, de la faucille arabo-turco-persane.
À l’évidence au-delà de la pression migratoire que subira sans doute l’Europe communautaire, les défis, souligne-t-il sont tout à fait considérables.
Or la Communauté – au sein de laquelle l’unification allemande sera réalisée – est en même temps confrontée au double enjeu de l’approfondissement – et l’auteur d’examiner ici tant les facteurs frein que moteur – et de l’élargissement posant aujourd’hui avec une acuité particulière le problème de la sécurité face auquel au moins quatre types de solutions sont décrits.
Enfin, J. Lesourne souligne le défi auquel les sociétés européennes se trouveront exposées pour essayer de concilier, dans un contexte de vieillissement démographique, d’immigration et de concurrence internationale accrus, la recherche de la compétitivité et une distribution équitable de la qualité de la vie. Il montre en l’espèce que là aussi différents options sont possibles suivant que nous nous orienterons vers un capitalisme de type américain ou un modèle spécifiquement européen de libéralisme tempéré de protection sociale.
Sans nul doute les quatre familles de scénarios qu’esquisse en définitive l’auteur n’épuisent pas les sujets mais fournissent une grille d’analyse qui incite à la réflexion et au débat.

#Commerce international #Communauté européenne #Prospective (étude de cas) #Relations internationales

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.