Revue

Revue

Familles d'aujourd'hui et familles de demain

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 67, juin 1983

La famille est l’objet de discours diamétralement opposés ; mais ce n’est peut-être qu’une question de définition. En effet, nous dit Louis Roussel, nous constatons une diversité plus grande des types de ménage (l’auteur en distingue au moins trois) et une mobilité plus forte des individus d’un modèle familial vers un autre.

Incontestablement les comportements ont évolué depuis les années 50 en terme de nuptialité et de divorce, de fécondité naturelle et légitime, d’aspirations et de valeurs : l’Occident est passé du modèle dominant de la famille nucléaire avec enfants, à une pluralité de modèles où les petites unités de 1 ou 2 personnes deviennent de plus en plus fréquentes ; mais la solidarité familiale traditionnelle n’a pas disparue. Ce mouvement, qui se fait en faveur des modèles familiaux à faible  » teneur  » institutionnelle va-t-il se poursuivre au seuil du XXe siècle ? Pour Louis Roussel, la question fondamentale est de savoir si ce mouvement relève d’une tendance séculaire – ou s’il correspond à un mouvement cyclique dont la périodicité serait de l’ordre d’un intervalle intergénérationnel de 25 à 30 ans, auquel cas il y aurait dans l’avenir renversement de tendances, aidé notamment par la crise économique.

#Démographie #Famille #Modes de vie

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.