Revue

Revue

Énergie, électricité et produit national brut

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 4, sept.-oct. 1975

Les pays industrialisés, Etats-Unis en tête, sont souvent accusés de gaspiller l’énergie et l’électricité et nombre de défenseurs sincères de l’environnement insistent sur le fait que, seul, un changement radical du mode de vie permettra de freiner la course à la pollution et à l’épuisement des ressources naturelles dans laquelle ces pays sont engagés ( 1 , 2, 3).
#Analyse statistique #Énergie #États-Unis #Produit National Brut

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.