Revue

Revue

Collaborer et agir dans les nuages

Pendant la pandémie de Covid, le passage massif au télétravail a fait apparaître des difficultés en termes de mise en œuvre des tâches collaboratives [1] ; des difficultés en partie dues à l’improvisation et à un manque de formation, mais aussi aux limites des moyens utilisés. Or, la diffusion de procédés, pour la plupart disponibles depuis plusieurs années, est en train de faciliter, dans pratiquement tous les métiers, les collaborations à distance et même la commande d’équipements éloignés. Cela concerne le télétravail, mais aussi les organisations réparties sur plusieurs sites.

Dépenses mondiales dans le cloud et les centres de données (en milliards de dollars US)

Source : Synergy Research Group.

Le cloud computing joue un rôle essentiel dans les évolutions en cours. Cette manière de stocker, d’échanger des données informatiques, d’y accéder permet à tous les membres d’une organisation d’exploiter les ressources informatiques, à tout moment, partout et depuis n’importe quel appareil connecté à Internet. Le terminal devient notre « bureau virtuel ». Lors de la pandémie, « cette disponibilité instantanée [a facilité] la transition vers le travail à distance [2] » qui aurait été plus ardue quelques années plus tôt.

En croissance continue depuis 10 ans, les dépenses en infrastructures et services cloud (130 milliards de dollars US en 2020 [3]) avaient dépassé, dès 2019 selon Synergy Research Group (graphique ci-dessus), ou en 2020 selon IDC [4], celles, stagnantes, en matériels et logiciels pour les centres privés de données. Lors des premiers confinements, le cloud était assez répandu pour permettre l’exploitation massive des outils disponibles (Skype, Teams, Zoom…) facilitant le travail à distance. Réciproquement, celui-ci a encore accéléré la diffusion du cloud, surtout celui public, plus accessible aux petites et moyennes entreprises (PME) que le privé (encadré ci-après) : au cours du deuxième trimestre 2020, les dépenses consacrées à l’infrastructure informatique du cloud public ont augmenté de moitié d’une année sur l’autre, la Chine et les États-Unis menant la danse.

————————-
Cloud public, cloud privé

On distingue quatre types de cloud computing : clouds publics, privés, hybrides et multiclouds.

1) Les clouds publics sont basés sur une...

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.