Revue

Revue

Sommet de la ville : les leçons d'Istanbul

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 211, juil.-août 1996

Les sommets mondiaux ont été nombreux depuis quatre ans : conférence sur l’environnement et le développement à Rio de Janeiro en 1992, sur la population et le développement au Caire en 1994, sur le développement social à Copenhague et sur les femmes à Pékin en 1995. Dernière de cette série, la conférence des Nations Unies sur les établissements humains (Habitat II) s’est tenue à Istanbul du 3 au 14 juin 1996.
Après avoir rappelé combien le processus d’urbanisation est rapide et les enjeux liés au développement des mégalopoles considérables, Jérôme Bindé tire sept leçons:
1. l’émergence de la société civile, des acteurs locaux et des entreprises dans les processus de négociations internationales jadis réservés aux seuls États ;
2. et l’apparition de ce fait de nouveaux partenariats pour le développement ;
3. la nécessité de l’anticipation à long terme, particulièrement quand il s’agit de créer des établissements humains ;
4. la reconnaissance d’un droit universel au logement ;
5. la consolidation des acquis de la conférence de Rio et particulièrement l’attention portée au développement durable…
6… et viable, la nécessité en conséquence d’humaniser la ville ;
7. enfin l’affirmation du principe de subsidiarité et les espoirs que l’on peut fonder sur les transferts d’expériences entre les acteurs locaux.
Comme durant tous ces sommets, il y eut certainement à Istanbul beaucoup de grandes déclarations très onusiennes. Mais le sommet, souligne J. Bindé, marquera peut-être le début d’une coopération internationale qui ne serait plus le privilège exclusif des États.

#Développement durable #Politique internationale #Villes

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.