Revue

Revue

Retraites : retours sur le constat

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 365, juil.-août 2010

En introduction à son article, Didier Blanchet rappelle, tout d’abord, deux données essentielles : celle relative à l’accroissement prévisible des effectifs de personnes âgées de 60 ans et plus, tandis que se sta­biliserait la population des personnes d’âge actif (pour autant que l’on raisonne toujours sur les 20-59 ans) ; et celle de l’accroissement corrélatif des dépenses de retraite rapportées au produit intérieur brut (13 % aujourd’hui), augmentation qui risque de se poursuivre, surtout dès lors que la croissance économique est faible (et à supposer que les pensions de retraite demeurent à un niveau stable, le taux de remplacement actuel se situant aux alentours de 65 %).
Ensuite, l’auteur rappelle les différentes simulations faites pour la France par le Conseil d’orientation des retraites (COR) depuis le début des années 2000, puis l’impact des réformes introduites en 1993 et en 2003, montrant ce qui serait advenu si elles n’avaient pas été adoptées, d’abord dans l’hypothèse d’une conjoncture économique favorable, ensuite dans le contexte beaucoup plus préoccupant résul­tant de la crise et des perspectives économiques médiocres des prochaines années. Ainsi montre-t-il en substance les conséquences importantes de cette crise et la dégradation très rapide du ratio retraites / PIB (produit intérieur brut). Il met ainsi en évidence le rôle déterminant de trois variables : le montant des pensions, le taux de croissance du PIB et l’âge auquel les Français liquident leur retraite.
Ayant posé cette équation et montré combien le revenu des retraités serait amputé ou combien le prélèvement devrait être augmenté si rien n’était fait, Didier Blanchet – s’appuyant toujours sur les plus récentes publications du COR – souligne la nécessité de jouer sur l’âge de la retraite au travers de deux mesures dont les effets n’interviennent pas aux mêmes horizons temporels : d’une part, repousser l’âge légal de la retraite ; d’autre part, accroître le nombre d’années de cotisation nécessaires pour bénéficier d’une retraite à taux plein.

#Finances publiques. Opérations bancaires. Relations monétaires internationales #Retraite #Vieillissement de la population

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.