Revue

Revue

Potentiel de contribution du numérique à la réduction des impacts environnementaux

Analyse de rapport

Les technologies de l’information et de la communication (TIC) sont désormais présentes dans toutes les activités de notre quotidien et sont souvent présentées comme un levier important de réduction de la consommation de ressources. Pourtant, elles peuvent elles-mêmes générer des consommations de ressources et des externalités, ce qui rend leur impact écologique global difficile à résumer. Partant de ce constat, l’ADEME a commandé une étude sur la contribution du numérique à la réduction des impacts environnementaux à un consortium constitué de Deloitte Développement durable, du CRÉDOC, du groupement de chercheurs Écoinfo et de Futuribles.

TINETTI Benoît, « Potentiel de contribution du numérique à la réduction des impacts environnementaux », ADEME, décembre 2016, 145 p.

Voir cette publication

Dans un premier temps, une revue bibliographique a permis d’identifier une centaine d’études récentes menées dans le monde sur trois types d’impacts des TIC : directs (liés aux TIC elles-mêmes), indirects (liés à l’ap...

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.