Revue

Revue

L’invention de l’avenir : prospective et science-fiction

en

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 413, juil.-août 2016

Principale revue francophone dédiée à la prospective et aux réflexions sur l’avenir du monde contemporain, Futuribles a toujours pris soin de distinguer les travaux de prospective reposant sur des méthodes plus ou moins rigoureuses et des données, d’autres travaux sur l’avenir relevant davantage de la fiction. Pour autant, ne serait-ce qu’au travers de sa rubrique « Futurs d’antan », elle fait aussi une place aux réflexions et œuvres de nature plus littéraire, relevant de l’utopie ou de la science-fiction, pour les confronter éventuellement – un certain temps après leur parution – à la réalité telle qu’elle est advenue. Pour pousser plus loin cet exercice, nous avons décidé d’ouvrir une « saga » sur les relations et apports de la science-fiction à la prospective, afin de discerner si, et dans quelle mesure, les auteurs de science-fiction ont eu une influence sur les imaginaires collectifs et sur les réflexions prospectives.

C’est Gérard Klein, expert français parmi les plus reconnus en matière de science-fiction, qui ouvre le premier volet de cette saga, avec un article visant à brosser un panorama général des apports de la science-fiction à la réflexion sur l’avenir depuis, grosso modo, le XIXe siècle. Dans cette « invention de l’avenir », Gérard Klein montre bien la multiplicité des œuvres d’anticipation et de science-fiction, la richesse des thèmes traités et l’apport des œuvres aux travaux visant à se projeter dans un avenir, plus ou moins proche, que l’on parle d’utopie, de dystopie, d’uchronie, de prospective stricto sensu… Il souligne aussi la difficulté et l’ambiguïté qu’il y a à essayer de distinguer dans des œuvres d’anticipation anciennes des projections d’un avenir qui ne prendra sens que des décennies plus tard (et donc dont les auteurs et les contemporains ne pouvaient réellement anticiper la concrétisation). Osant même une prospective de la science-fiction en fin d’article, Gérard Klein nous offre ici une riche analyse des travaux de science-fiction confrontés aux réalités qui leur ont succédé, dans différents domaines de la vie qui font ou feront l’objet, dans le cadre de cette saga, d’articles plus spécifiques (aspects politiques, sociaux, environnementaux, techniques…).

#Prospective #Science-fiction

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.