Revue

Revue

Les enjeux écologiques de la France

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 278, sept. 2002

Alors que se tient, à Johannesburg, le troisième sommet mondial sur le développement durable, Thierry Lavoux, prenant appui sur le remarquable rapport de l’Institut français de l’environnement (Ifen), L’Environnement en France (Paris/Orléans : La Découverte/Ifen, 2002, 602 p.), brosse ici un panorama de l’état de l’environnement en France, des tendances majeures qui le caractérisent.
Considérant tout d’abord l’état des milieux naturels (patrimoine naturel, air, sol, eau), il montre que nous assistons à leur dégradation générale, la  » politique  » française s’apparentant toujours à celle du rentier vivant sur un capital qui, peu à peu, s’amenuise…
Point n’est besoin d’aller chercher bien loin les causes de cette détérioration. S’intéressant en effet, ensuite, à la gestion des territoires et des ressources (littoral, montagne…), l’auteur montre que le principe de prévention  » ne fait pas l’objet d’une mise en oeuvre sérieuse en France « .
Thierry Lavoux se tourne alors vers les externalités (émissions, déchets) pour s’interroger sur les capacités des Français à en limiter la production et à en intégrer le coût de traitement dans leur comptabilité économique. Hélas !, là encore (et bien que nous disposions en l’espèce de véritables marges de manoeuvre), l’auteur souligne que la réduction des émissions dans l’air, dans l’eau et dans les sols, de même que la limitation de la production de déchets à la source, s’opère à pas variables et que certains secteurs, en particulier celui des transports, continuent à générer des nuisances et des risques considérables.
Enfin, l’auteur s’interroge sur l’émergence d’une  » citoyenneté durable « , c’est-à-dire sur la sensibilité écologique des Français et, surtout, sur leur capacité d’engagement dans la lutte pour la protection de l’environnement. Au risque de caricaturer le propos, il apparaît que si les Français sont de plus en plus sensibles à la cause environnementale, ils demeurent réservés sur leur aptitude personnelle à modifier le cours des choses.

#Environnement #France

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.