Revue

Revue

L'énergie du futur

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 376, juil.-août 2011

Dans mon éditorial de janvier 2006 sur le développement durable, je dénonçais l’irresponsabilité des soixante-huitards qui, après s’être élevés contre l’évangile de la croissance, une fois arrivés aux affaires n’avaient entrepris aucune des réformes profondes qui s’imposaient, en France comme au plan international.

Je soulignais notamment le caractère insoutenable d’un modèle de développement dont nous savons depuis
longtemps qu’il repose sur une exploitation outrancière des ressources limitées de la planète, et génère des perturbations profondes de l’écosystème. Je rappelais en outre que, dès lors que les pays émergents tendraient à adopter le même mode de croissance que les pays occidentaux – au nom de quoi le leur reprocherait -on ? -, se poserait avec une plus grande acuité la question de la survie de l’humanité.

#Développement durable #Énergie

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.