Revue

Revue

Le travail noir

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 26, sept. 1979

Phénomène peu discuté en période d’expansion, le travail noir suscite, en période de crise, de nombreuses réactions. Ces réactions sont-elles dues à une extension réelle du phénomène ou s’agit-il tout simplement d’une prise de conscience plus vive en un période où il est tentant de rechercher des coupables ? Quoiqu’il en soit, on assiste ces derniers temps à une intensification de la lutte contre le travail noir.

Pourtant, les problèmes soulevés ne sont pas nouveaux, comme on le verra dans une première partie retraçant l’évolution de la législation sur le travail noir, législation quelquefois peu précise en raison des difficultés de définition et d’évaluation posées par le travail noir.

Dans la deuxième partie, on présentera le travail noir sous l’angle socio-économique et on en étudiera successivement les causes et les effets. Rosine Klatzmann mène ses travaux de recherche dans le cadre de l’Association Futuribles.

#Analyse sociologique #Économie occulte #Législation

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.