Revue

Revue

Le futur antérieur. Souvenirs de l'an 2000

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 211, juil.-août 1996

« Wasn’t the future wonderfui ? » : tel était le titre d’un recueil 2 des plus belles illustrations sur le futur parues dans les journaux de vulgarisation scientifique américains des années cinquante, soixante. C’est ce même sentiment d’émerveillement que l’on éprouve en feuilletant les pages de Christophe Canto et Odile Faliu qui font place égale au texte et à l’image pour nous compter les « souvenirs de l’an 2000 ». Plus qu’un souci d’analyse des attitudes de l’homme face à l’avenir tel que nous l’avait si bien proposé Bernard Cazes dans son Histoire des futurs 3 , Le futur antérieur nous convie à contempler les fascinantes visions de l’avenir qui, sur un peu plus d’un siècle, ont accompagné et magnifié le rêve industriel.
#An 2000 #Fiction #Rétroprospective

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.