Revue

Revue

La planification d'entreprise dans un avenir incertain

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 59, oct. 1982

La planification reposait jadis essentiellement sur des prévisions économiques qui étaient relativement fiables, tant que les entreprises évoluaient dans un environnement à peu près stable. Elle est aujourd’hui devenue plus difficile, du fait de l’inter-relation croissante entre variables quantitatives et qualitatives, et de l’émergence de turbulences internes et externes d’origines très diverses, technologiques, socio-politiques, etc.

Ainsi a-t-on souvent observé que des prévisions chiffrées, élaborées sur la base des seules variables économiques, se trouvaient infirmées sous l’influence de facteurs qualitatifs qui figurent négligés. De nouvelles méthodes s’imposent donc comme en témoigne ici le Directeur de la Planification de Shell (UK), qui montre pourquoi et comment substituer à des prévisions strictement ponctuelles une analyse plus intégrative des facteurs de diverses natures qui influencent la vie de l’entreprise.

#Entreprises #Planification #Prévision (étude de cas)

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.