Revue

Revue

La pauvreté, une question de société

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 184, fév. 1994

Si la pauvreté s’étend en Europe, elle prend aussi des formes fort différentes, de sorte que la lutte contre ce fléau, qui n’est pas exclusivement lié à la perte de revenu et ne saurait donc être éradiqué par l’octroi d’une allocation, doit être engagée simultanément au niveau national (ou communautaire) et local, voire par une approche personnalisée.
Le dispositif complexe mis en place en France n’est certes pas parfait, mais il a le mérite important de ne pas se limiter au versement d’une allocation (le RM) et de viser la réinsertion sociale.
Toutefois, pour que la stratégie de lutte contre l’exclusion soit vraiment efficace, il conviendrait de repenser le contenu du travail à la lumière d’une conception moins strictement économiciste du développement, de prendre ainsi en considération non seulement les activités à forte productivité, génératrices de plus-values monétaires, mais aussi celles à productivité stagnante productrices d’aménités diverses. Encore conviendrait-il pour ce faire de disposer d’une « bonne administration des choses » et d’une relation autre entre l’Etat, dont le rôle hégémonique est nécessaire, et la société civile qui serait mue par « un nouvel humanisme ». En bref, souligne G. Martin, le moment est venu non d’introduire une allocation universelle, mais de « reconstruire le monde autrement ».

#Intégration sociale #Pauvreté #Revenu minimum

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.