Revue

Revue

Hausse des salaires en Asie : moteurs et conséquences

Depuis 2005, les salaires ruraux connaissent dans les pays d’Asie une hausse accélérée. Une étude publiée par The Overseas Development Institute (ODI), think-tank britannique indépendant spécialisé dans les questions humanitaires et de développement, analyse les implications de ce phénomène.

Évolution du salaire rural journalier (en dollars US constants de 2010, PPA) dans quatre pays d’Asie

Source : ODI.

Depuis le début des années 2000, la hausse des salaires ruraux est un phénomène avéré au Bangladesh, en Chine ou encore en Inde. Depuis 2005, il tend à s’amplifier avec, par exemple, une hausse de 35 % du salaire rural moyen des hommes (en termes réels) en Inde entre 2005 et 2012, de 45 % au Bangladesh entre 2005 et 2010 et de 92 % en Chine entre 2003 et 2007. La majorité des 13 pays d’Asie qui ont fait l’objet de l’étude [1] est traversée par la même tendance, tempérée par certaines nuances : par exemple, en Thaïlande et au Viêt-Nam, la hausse des salaires ruraux après 2005 demeure importante mais tend à ralentir du fait de l’inflation. Le Pakistan constitue une exception, avec une baisse des salaires ruraux entre 2005 et 2013, également à cause de l’inflation. Cette hausse des salaires doit néanmoins être relativisée : en 2010, il y a encore peu d...

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.