Prospective thématique

Futurs de villes. La fabrique des usages de la ville de demain

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES ET COMPÉTENCES VISÉES

Après une décennie marquée par le double paradigme de la métropole et de la ville intelligente, un nouveau modèle de ville émerge par signaux faibles et tendances de fond.

Si la smart city déçoit et la métropole fatigue, c’est moins par les apports réels que ces idées offrent que par leur incapacité à s’imposer comme modèle d’organisation des espaces et des usages de la ville. Elles ne se suffisent pas et elles sont en voie d’être dépassées.

Un nouveau modèle de ville est à explorer, qui prend acte d’une triple transformation pour penser les futurs des villes.

La première transformation est celle des technologies numériques qui, loin de s’affirmer comme la clef de voute de l’organisation des villes, ouvre cependant de nouvelles possibilités pour proposer des usages partagés de la ville. En particulier, ces technologies peuvent devenir un nouvel outil pour penser les mobilités et les consommations urbaines.

La deuxième transformation est plutôt un retour sur le rôle des usages de la ville. La nécessité de considérer l’utilisateur comme un consommateur mais également un producteur de la ville conduit de plus en plus d’acteurs à penser des systèmes qui permettent de nouveaux « comportements en ville ». Par des politiques du souci de l’urbain, qu’on appelle nudges ici ou People Oriented Design, c’est une nouvelle ville qui prend forme, où l’informel et le banal deviennent des facteurs de transformation des villes, où les usages fabriquent de l’urbanité.  

La dernière transformation touche aux effets des mutations du travail en ville. Face à l’automatisation de ce dernier, aux nouvelles aspirations des urbains comme aux réalités économiques des territoires, la ville redevient un lieu productif, une ville qui fabrique, transforme et usine.   

L’ambition de cette formation est de partager, au contact de praticiens et chercheurs sur la ville, les visions et les chemins qui s’ouvrent sur ce nouveau modèle urbain, à la fois quotidien et systémique, high tech et low tech.  

À travers des exposés théoriques, des exemples concrets et la convocation d’expériences internationales, la formation apporte les clefs d’une mutation à venir.

PROGRAMME DE LA FORMATION

Premier jour
9h15-9h30 - Petit déjeuner d'accueil

9h30-10h45 - Introduction générale : d’un monde à l’autre, quels sont les facteurs de transformation des villes
• Transformation et révolution économique, démographique et sociale, bouleversement des modes de consommation et avènement du big data : un panorama des mutations urbaines dans le monde
• Les villes à trois vitesses : « instagramabilisation », réinvention, disparition
Morgan POULIZAC, animateur de la session, professeur d’urbanisme à Sciences Po Paris et HEC, directeur d’études à Plein sens

10h45-11h00 - Pause

11h00-12h15 - Deux tendances démographiques lourdes et leur impact sur la ville
• Nouvelles générations d’urbains, les millennials vivent-ils différemment la ville ?
• Ville et vieillissement, un éternel impensé ?
Morgan POULIZAC

12h15-14h00 - Déjeuner en commun

Session 1 - Futur des mobilités : quelles directions ?
14h00-15h30 - Des mobilités sur mesure et sans couture ?
• De la mobilité à la motilité, l’avènement de nouvelles vies mobiles
• La mobilité as a service, nouveau paradigme urbain
• Mobilité et espaces à vivre, vers des mobilités résidentielles
Mathieu DUNANT, directeur de l’Innovation, RATP (sous réserve)

15h30-15h45 - Pause

15h45-17h00 - La ville à pied, un modèle « révolutionnaire » ?
• Ville à pied, ville intense
• Les conditions pratiques et politiques de la ville des courtes distances
• Transformations des infrastructures, transformations des usages, l’enjeu d’une nouvelle pratique de la ville
Philippe GASSER, ingénieur en transports et urbaniste, directeur associé, CITEC Genève

17h00-17h15 - Synthèse de la  journée

Deuxième jour
Session 2 - Pratiques de ville, comment l’urbanisme peut changer les comportements individuels
9h00-10h30 - Les nudges ou l’avènement des sciences comportementales pour concevoir la ville
• Les nudges : le nouvel outil de fabrication des politiques publiques
• Le champ d’application des nudges dans les villes : possibilités et limites
Éric SINGLER, directeur général, BVA, en charge de la BVA Nudge Unit

10h30-10h45
- Pause

10h45-12h15 - Le développement durable au défi de sa banalisation  
• De la norme à la pratique, des enjeux réactualisés pour la ville durable ?
• Organiser la transition écologique des villes : la politique des petits pas et des grands gestes
Laurent OUVRARD, directeur de projets, Oasiis

12h15-14h00 - Déjeuner en commun

Session 3 - Une nouvelle infrastructure sociale pour la ville de demain
14h00-15h15 -  Une ville par les usages, nouvelles lunettes de l’urbanisme
• Usages, pratiques et comportements urbains, ce que font les gens en ville
• La programmation urbaine par les usages : outils, expériences, stratégies
Flore TRAUTMANN, urbaniste et sociologue, directrice associée du bureau d’études Le Sens de la ville


15h15-15h30
 -
Pause

15h30-16h45 - Vers une ville réellement productive : le retour des usines en ville ?
Comment intégrer les nouveaux usages dans la fabrication de la ville
• Le retour des usines en ville : aller jusqu’où et comment ?
Sophie ROSSO, directrice générale des Opérations, Quartus

16h45-17h00Conclusion et synthèse de la formation
Morgan POULIZAC

SUIVI ET APPRÉCIATION DES RÉSULTATS
Toutes les séances seront introduites par un exposé très largement illustré d’exemples concrets et ponctué d’échanges avec les participants qui permettent de s'assurer de l'acquisition des connaissances.

PUBLIC VISÉ ET PRÉREQUIS
Cette formation s’adresse aux personnels d’entreprises impliquées dans la production du cadre urbain (BTP, éco-technologies, énergie, transports...), aux collectivités territoriales, aux agences d'urbanisme…, et plus généralement à tous ceux qui s’intéressent à l’avenir du cadre urbain.
Nous nous réservons le droit de vous joindre pour vérifier l'adéquation de votre profil avec le programme choisi afin de garantir l'homogénéité du groupe et la qualité de la formation.

MOYENS PÉDAGOGIQUES TECHNIQUES ET D'ENCADREMENT
Un dossier de base sera remis aux participants comprenant la copie papier des principaux supports utilisés ainsi qu’une bibliographie. Ce dossier pourra être téléchargé à l’issue de la formation.
Le nombre de participants sera limité afin de permettre un maximum d’échanges.
La session sera animée par Morgan POULIZAC, professeur d’urbanisme à Sciences Po Paris et HEC, directeur d’études à Plein sens.

FRAIS D'INSCRIPTION ET DURÉE
Les frais d'inscription se montent à 1380 euros hors taxe, soit 1656 euros TTC (TVA à 20 % incluse). Ils comprennent la participation à la formation, les déjeuners et les supports.
Toute inscription multiple permet, dès la 2e inscription, de bénéficier d'une réduction de 10 % (remise non cumulable avec les remises dont bénéficient les membres de Futuribles International).
Les membres partenaires de Futuribles International sont dispensés de frais d'inscription (valable pour une personne dans la limite des places disponibles).
Futuribles International est un organisme de formation agréé référençable dans le DataDock. Son numéro d'enregistrement est le 11751653975.
La formation dure 14 heures réparties en deux journées.

MODALITÉS D'ÉVALUATION
Cette session de formation fera l'objet d'une évaluation par les participants. À l'oral, à la fin de la session et à l'écrit, par le biais d'un questionnaire électronique envoyé à chaque participant.

Localisation : 47, rue de Babylone – 75007 Paris – France