Revue

Revue

Dictionnaire des migrations internationales. Approche géohistorique

Analyse de livre

SIMON Gildas, « Dictionnaire des migrations internationales. Approche géohistorique », Armand Colin, février 2015, 808 p.

De sa conception première à sa concrétisation sous la forme d’un ouvrage de plus de 800 pages, le projet de Gildas Simon lui a forcément fait vivre de grands moments de doute. Mais il peut être légitimement satisfait et fier de l’œuvre réalisée avec ses 150 collaborateurs – géographes, historiens, démographes, sociologues, anthropologues et politologues – venus d’horizons géographiques les plus divers.

Le constat originel tient au fait que la migration internationale mobilise de plus en plus fortement les esprits : ceux du grand public, universellement et profusément informé des effets les plus macabres de cataclysmes naturels et de conflits plus ou moins récurrents (déplacements massifs de populations, crises de réfugiés, épurations ...

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.