Revue

Revue

Non ! la désertification n'est pas une fatalité

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 170, nov. 1992

Suite à la publication de l’article de Bernard Kayser sur l’avenir des espaces ruraux dans lequel il distinguait trois types d’espace rural en France : les espaces en voie de dépeuplement et d’abandon, l’espace péri-urbain et  » les campagnes vivantes « , et ne cachait pas un certain pessimisme concernant les espaces ruraux en voie de désertification, nous avons le plaisir de publier ici la réaction d’un ancien exploitant agricole reconverti dans l’élevage de canards qui, depuis le Perche profond, s’élève contre tout fatalisme et entend affirmer la capacité des hommes à éviter qu’une grande partie de notre espace tombe en déshérence. Sa lettre est suivie d’une brève réponse de Bernard Kayser.

#Agriculteurs #Qualité de la vie #Zones rurales

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.