Revue

Revue

Forum n° 24

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 24, juin 1979

La société normée (p. 73)

Dans la tentative de toujours mieux cerner le coût des échanges humains ainsi que leurs impacts sociaux, la notion de valeur ajoutée tend à déborder du champ de l’économie traditionnelle. Alors que, inspirée ou non par l’approche marxiste, la valeur ajoutée classique se laissait plus ou moins bien saisir en termes d’une quantification monétaire, la valeur ajoutée sociale fait appel dans son évaluation à la sociologie, à la morale et à une perception des besoins et aspirations.

Pour un autre développement (p. 76)

Le dossier « énergies douces et choix de société » publié le n° 22 de Futuribles, a pu être réalisé par l’équipe du CIRED grâce à une collaboration avec la Fondation internationale pour un autre développement (FIPAD). La FTPAD se veut l’instrument d’un dialogue mutuellement enrichissant entre hommes d’État, chercheurs orientés vers l’action et dirigeants sociaux.

Capitalisme et démocratie (p. 77)

Charles E. Lindblom donnait récemment au Centre culturel américain, une conférence sur le thème: « Politiques et marchés: le capitalisme peut-il rester démocratique ? ».

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.