Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Biomonitoring humain et gestion des risques sanitaires et environnementaux

Par

Le biomonitoring humain consiste à analyser, au sein du corps d’une personne, la présence de substances toxiques (dans le sang, les urines, les cheveux, etc.). Cela permet de voir, par une analyse plus ou moins complexe, si l’environnement dans lequel évolue l’individu a ou non un impact sur son organisme et sa santé.

                  

De nombreux pays ont recours à cette technique depuis quelques années, notamment l’Allemagne, qui a « biomonitoré » plus de 50 éléments chimiques au cours des 10 dernières ...

Adhérer à l'association

Accédez à ce document en devenant membre de Futuribles International !

Adhérer