Revue

Revue

Deux visages de l'avenir

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 209, mai 1996

Nous avons accompli, durant la période des « trente glorieuses », des progrès considérables grâce à un mode d’organisation économique et sociale alors très efficace. Il reposait pour l’essentiel, en Europe occidentale, sur deux piliers : le système de production, vis-à-vis duquel les individus étaient dissociés en deux rôles (Adam Smith), celui de producteur – plus couramment appelé travailleur – et celui de consommateur ; « l’État protecteur » qui, en prélevant des ressources sur le système de production permettait d’assurer aux personnes temporairement ou durablement exclues du monde du travail des revenus de transfert leur permettant également d’accéder aux bienfaits d’une société de consommation florissante.

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.