Revue

Revue

Bibliographie n° 88

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 88, mai 1985

Voici donc que se développe l’une des mutations les plus considérables – peut-être la plus considérable – depuis le néolithique, époque à laquelle les sociétés, se sédentarisant, commençaient à utiliser systématiquement le sol comme convertisseur d’énergie solaire. A partir de ce moment, toutes les grandes révolutions techniques, économiques ou sociales qui ont suivi, se sont développées sur une base énergétique : énergies naturelles, animales, fossiles, physico-chimiques… Or, c’est de ce champ que les nations les plus développées sont en train de sortir. Avec l’informationnel (composants électroniques, informatique, télécommunications) et les biotechnologies (fermentation microbienne, ingénierie enzymatique, ingénierie génétique), les moteurs du développement se déplacent de l’énergie vers l’information et la maîtrise des processus du vivant.

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.