Revue

Revue

Bibliographie n° 232

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 232, juin 1998

Selon l’auteur de la préface, l’ingénieur général Henri Conze, qui fut délégué général pour l’armement de 1993 à 1996, l’humanité est très probablement entrée dans « l’ère du savoir », après celle de la « chasse-cueillette », puis celle de l’« agriculture-élevage » et enfin celle de F« industrie-commerce ». Mais tous les pays n’avancent pas à la même vitesse, certains appartenant encore à la seconde ère et beaucoup vivant dans la troisième, alors que seuls quelques-uns abordent délibérément la quatrième. La situation restera confuse et dangereuse tant que la moitié au moins de l’humanité ne sera pas entrée dans l’ère du savoir. Dans ce contexte, le débat sur les armes non létales, qui s’attaque « à la fois aux concepts, aux structures, aux habitudes, aux opinions et au budget » sera particulièrement « dérangeant ».

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.