Revue

Revue

Scénarios pour l’Asie : les 20 prochaines années

Organisée par le groupe de presse japonais Nikkei, la Conférence internationale sur le futur de l’Asie est un forum annuel qui réunit dirigeants politiques et grands patrons pour des échanges consacrés à l’avenir des pays de la région. En mai 2014, à Tokyo, la conférence célébrait son 20e anniversaire [1]. Parmi les intervenants de cette dernière édition, Lee Hsien Loong, Premier ministre de la république de Singapour, qui a tracé deux scénarios pour l’Asie orientale au cours des 20 prochaines années.

Les acteurs clefs

Au cours des 20 prochaines années, selon Lee Hsien Loong, les États-Unis, la Chine et le Japon demeureront les acteurs clefs dans la région. L’Inde est en mesure de jouer un rôle important, mais regardera plus vers l’Asie du Sud que vers l’Asie orientale.

Les États-Unis

Certains commentateurs pointent la réticence des États-Unis, épuisés par les guerres d’Irak et d’Afghanistan, à s’engager dans de nouvelles opérations militaires, ainsi que les difficultés issues de la crise économique mondiale. Mais le Premier ministre de Singapour ne souscrit pas à la thèse du déclin américain : selon lui, dans 20 ans, les États-Unis demeureront la superpuissance prééminente. La politique de « rééquilibrage vers l’Asie » énoncée par l’administration Obama con...

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.