Revue

Revue

Scenar 2030: Pathways for the European Agriculture and Food Sector beyond 2020

Analyse de rapport

Le Centre commun de recherche (Joint Research Centre) de la Commission européenne est à l’origine de cette étude qui présente les conséquences, à moyen terme, de trois scénarios d’évolution de la politique agricole commune (PAC) par comparaison avec un scénario de référence dans lequel il n’y aurait pas de changement majeur apporté à la PAC actuelle. Le scénario 1 se base sur un verdissement accru de la PAC à budget constant, avec un paiement des aides soumis à une éco-conditionnalité renforcée. Le scénario 2 simule l’abandon du premier pilier [1] de la PAC et l’orientation du second pilier [2] vers des mesures en faveur de la productivité de la production agricole. Le scénario 3 est celui d’un démantèlement pur et simple de la PAC, dont le budget se voit restitué au contribuable européen.

M’BAREK Robert, « Scenar 2030: Pathways for the European Agriculture and Food Sector beyond 2020 », Office des publications de l’Union européenne, rapport du Joint Research Centre de la Commission européenne, 2017, 168 p.

Voir cette publication

Le scénario 1 est celui qui se rapproche le plus du scénario de référence avec une baisse de moins de 1 % de la production agricole, une augmentation des prix de l’ordre de 1 % entraînant une augmentation de...

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.