Revue

Revue

Perspectives de l’e-gouvernement : les leçons du cas estonien

Fin mai 2019, les citoyens européens se sont rendus aux urnes pour élire les représentants de leur État membre au Parlement européen. Quasiment tous les votants se sont effectivement déplacés dans des bureaux de vote pour glisser leur bulletin dans l’urne ; à l’exception très remarquée d’une partie des habitants d’un des États baltes, l’Estonie, aujourd’hui, considéré comme pionnier de l’e-administration, où une majorité d’entre eux a utilisé la possibilité qui leur était offerte de voter en ligne. Au-delà des scrutins électoraux, l’Estonie a très largement intégré le numérique à ses services publics et la plupart des démarches administratives des citoyens peuvent s’effectuer en ligne. Cette diffusion du numérique peut-elle constituer un modèle ? Apporte-t-elle une réponse aux demandes de renouveau démocratique qui se multiplient en Europe ? Cette analyse vise à faire le point sur les perspectives de l’e-gouvernement et de l’e-administration au regard de l’expérience estonienne.

——————–
Si vous êtes membre partenaire de Futuribles, vous pouvez télécharger cette analyse en haut de votre écran (après vous être connecté).

#Administration publique #Citoyenneté #Estonie #Gouvernance #Technologie de l’information

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.