Revue

Revue

Les élections belges : complexité et paradoxes

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 161, jan. 1992

Les élections législatives belges du 24 novembre 1991 se sont soldées, notamment en Flandre, par une poussée sensible de l’extrême droite. Compte tenu de l’élection triomphale de Jorg Haider à Vienne, des manifestations néonazies en Allemagne, des sondages favorables dont bénéfice le Front National en France, force est de s’interroger : s’agit-il là de phénomènes strictement conjoncturels ou bien de faits porteurs d’avenir dont les conséquences, à long terme, pourraient être immenses ?
Examinant les résultats des élections belges, Marcell Bolle de Bal montre combien le problème est complexe puisque – au vote-sanction prononcé contre les partis politiques traditionnels et qui, lui-même s’exprime de diverses manières au Nord et au Sud – s’ajoutent à l’évidence des revendications particulières, celles notamment du nationalisme flamand et d’une pratique politique nouvelle.
Mais l’auteur, dépassant l’évènement tente ici d’expliquer les poussées fascisantes à l’oeuvre dans notre vieille Europe et, ce faisant, met le doigt sur une série de problèmes : les uns, peut-être spécifiquement belges, les autres assurément communs à l’ensemble des sociétés d’Europe occidentale.
Parmi les premiers, M. Bolle De Bal souligne les difficultés de la cohabitation des Flamands, Wallons et Bruxellois ainsi que les racines historiques du nationalisme flamand; Parmi les seconds, il souligne le paradoxe dit des  » relances dépliantes  » ; en d’autres termes des déchirures du tissu social, de la désacralisation des institutions, du déclin des idéologies et de la recherche subséquente de nouvelles solidarités sur fond d’exclusion…
Cette analyse – sur laquelle nous reviendrons dans la revue Futuribles – interpelle directement une classe politique dont se détournent les Européens pour aller chercher ailleurs de nouveaux référents. Seule issue aux sectarismes qui, bien souvent, y sont inhérents, l’Europe doit être capable, selon M. Bolle de Bal, de définir de nouveaux projets collectifs qui soient mobilisateurs mais exempts de totalitarisme, l’avenir même de la démocratie en dépend…

#Belgique #Élections #Nationalisme

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.