Revue

Revue

Les chiens ne font pas des chats. Le rôle croissant des parents dans la scolarité de leurs enfants

Tant par les ressources mobilisées que par la population impliquée, le système éducatif joue un rôle économique et social majeur. Pour les parents, les études de leurs enfants sont un souci permanent et ils considèrent leur implication dans ce domaine comme une de leurs prérogatives.

Les compétences d’un individu et ses diplômes sont le produit de la combinaison de ses aptitudes héritées de ses parents biologiques avec des ambitions familiales et personnelles ainsi que les conditions matérielles et psychologiques qui ont caractérisé son enfance. L’identification des différents facteurs et l’évaluation de leur rôle respectif ont fait l’objet de nombreuses études dont les conclusions sont loin d’être définitives.

Cette note rappelle les nombreuses études qui se sont attachées à identifier ces différents facteurs et à évaluer leurs rôles respectifs. Elle s’attache ensuite à montrer la tendance croissante des parents à s’impliquer dans l’éducation de leurs enfants en s’appuyant sur les exemples de la France et des États-Unis. Cette implication reflète une concurrence accrue pour les postes les plus qualifiés, et donc pour les formations les plus sélectives.

——————–
Si vous êtes membre partenaire de Futuribles, vous pouvez télécharger cette analyse en haut de votre écran (après vous être connecté).

#Éducation. Formation #Famille

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.