Revue

Revue

Les catastrophes de la fin du siècle

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 251, mars 2000

Paul-Henri Bourrelier a été président de l’Instance d’évaluation de la politique publique de prévention des risques naturels. Nos lecteurs comprendront donc qu’il s’insurge, non sans raisons, contre l’attention toute différente portée aux risques technologiques et aux risques naturels, et qu’il dénonce – nul ne pourrait le faire en connaissant mieux le dossier – le déficit de prévision et donc de prévention, ainsi que les effets pervers du système français d’indemnisation des risques.
En fin connaisseur d’un dossier résolument enterré par les pouvoirs publics français, il nous livre ici les réflexions que lui inspirent les inondations, tempêtes et marées noires qui, à défaut de bug informatique, ont marqué en France l’avènement de l’année 2000.

#Catastrophes

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.