Revue

Revue

L’écologie, une donnée majeure pour la recherche sur les virus

Ainsi que le rappelait Hervé Kempf dans un récent ouvrage [1], la conquête des Amériques par les conquistadores espagnols au XVIe siècle ne tient pas tant à leur expérience militaire et leur maîtrise du canon qu’à leur adaptation de longue date à un large éventail de maladies et autres agressions virales qu’ils apportèrent avec eux dans ce nouveau monde. Ces « hôtes imprévus, écrit-il, se révélèrent la plus terrible arme de guerre que l’humanité ait jamais connue ». Il faut en effet rappeler que la population du Mexique est passée de 25 millions en 1519 à un million d’habitants en 1605, en grande partie en raison de l’« importation » de ces nouvelles conditions biologiques.

Cet impact considérable de l’environnement biologique et de la résistance (ou non) des individus est aussi au centre d’un ouvrage paru en 2012 aux États-Unis : Spillover [2]. L’auteur, David Quammen, journaliste scientifique récompensé à plusieurs reprises, nous y ale...

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.