Revue

Revue

Le mal-logement en France d’après les travaux de la Fondation abbé Pierre

La Fondation abbé Pierre : une autorité sur le mal-logement

La Fondation abbé Pierre (FAP) réalise, depuis plus d’un quart de siècle maintenant, un travail d’envergure. Elle publie, chaque année, début février, un rapport sur le mal-logement, une notion qu’elle a contribué à façonner et à populariser.

Nombre de discussions techniques portent sur la pertinence de la notion, qui agrège différentes dimensions, et sur la pertinence des évolutions calculées et rapportées par la FAP [1]. En tout état de cause, le rendez-vous annuel est maintenant fixé dans le calendrier des opérateurs de la politique du logement et les tableaux proposés par la FAP font, en quelque sorte, autorité [2].

On peut, en produisant les séries statistiques à partir des 16 derniers rapports, présenter les évolutions des phénomènes analysés tels qu’appréciés par la FAP. La FAP rend d’abord compte de l’évolution du nombre de sans-domicile, c’est-à-dire toutes les personnes qui ne bénéficient pas d’un domicile, la plus grande partie se trouvant dans des services d’hébergement, les autres, les sans-abri, se trouvant à la rue ou dans d’autres lieux qui ne sont pas adaptés à l’habitat (squats, etc.).

Des catégories mouvantes

Les sans-domicile

Jusqu’à la fin des années 2000, ce n’est pas « sans-domicile », mais « sans-domicile fixe » qui est employé par la FAP. En 2006, c’est le chiffre de la première enquête INSEE (2001) qui est cité : 86 500. On passe ensuite à 100 000 puis à 133 000 entre 2011 et 2014, et 143 000 en 2017. Nouveauté, en 2021, le chiffre passe à 300 000, selon l’estimation FAP 2020. Celle-ci peut tout à fait se concevoir, s...

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.