Revue

Revue

Innovations n° 30

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 30, jan. 1980

Au Canada et dans quelques États des États-Unis les automobilistes peuvent s’approvisionner en gasohol. Ce carburant, de l’essence contenant 10 % d’éthanol, est né il y a quelques années de la nécessité d’éviter l’emploi d’additifs au plomb pour améliorer la qualité de l’essence ; en effet, ces composés, qui augmentent l’indice d’octane, sont hautement toxiques et leur rejet dans l’environnement était et reste un sujet de préoccupation. Mais au fur et à mesure que les produits pétroliers se raréfient, le gasohol devient plus qu’un simple substitut au plomb.

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.