Revue

Revue

La population âgée dépendante à l'horizon 2060

Définie comme l’incapacité à accomplir certains actes de la vie quotidienne, prise en charge administrativement sur la base d’une évaluation des restrictions affectant les personnes âgées de 60 ans ou plus (effectuée par le biais d’une grille nationale dite AGGIR : Autonomie gérontologie groupes iso-ressources), la dépendance est un phénomène dont les déterminants et la chaîne des causalités pathologiques et environnementales demeurent très largement méconnus.

En dépit de cette méconnaissance et de l’incertitude pesant sur les taux de dépendance selon l’âge et leur évolution passée, les perspectives de population âgée dépendante ont abondamment privilégié en France la thèse d’une compression de la morbidité. À l’excès, comme en a, par exemple, attesté le très net décalage entre les nombres de bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) anticipés par la DREES [1] et l’INSEE [2] (plus ou moins 900 000) et celui effectivement enregistré au moment où le groupe chargé d’élaborer des perspectives démographiques et financières de la dépendance dans le cadre du débat national de 2011 [3] entamait ses travaux (1 200 000). À l’évidence, la population de référence, considérée comme éligible à l’APA, telle que déduite des taux de prévalence par sexe et par âge donnés par les enquêtes Handicaps-incapacités-dépendance (HID), était exagérément minorée (800 000 personnes). Quant aux p...

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.