Revue

Revue

La méthode Delphi-Abaque. Un exemple d'application : la prospective du bruit

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 143, mai 1990

L’avenir est par excellence domaine d’opinions, aussi la prospective a-t-elle de tout temps cherché à les recueillir, à les confronter. Ainsi est née, voici fort longtemps, la méthode Delphi, couramment utilisée par exemple pour définir, à l’aide d’un panel d’experts, la probabilité d’occurrence à telle ou telle date de tel événement (voir par exemple les prévisions à long terme de la Rand Corporation dont nous avons publié une évaluation dans Futuribles).
Plus récente est l’Abaque colorée inventée par le docteur François Régnier, elle aussi destinée à susciter la réflexion, confronter et éventuellement rapprocher les opinions.
L’article ci-dessous en décrit le fonctionnement et montre, à l’aide d’un exemple – la prospective du bruit à l’horizon 2010 – comment, en recourant à une combinaison Delphi-Abaque, peut être élaborée une réflexion prospective tenant compte des points de vue et de la stratégie des acteurs.

#Méthode Delphi #Pollution acoustique

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.