Revue

Revue

La journée des citadins

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 74, fév. 1984

Les disparités dans l’usage du temps sont importantes. Le temps consacré aux diverses activités, l’ampleur des contraintes de travail varient selon les individus. Les conséquences sont moins connues sur le déroulement de la journée, heure par heure, sur le rythme auquel se succèdent sommeil, repas, travail professionnel, travail domestique, soins personnels, loisirs.

Les rythmes quotidiens opposent d’abord ceux qui exercent une activité professionnelle aux autres. Mais il apparaît que la société des femmes commence plus tard que celle des hommes ; ou que la journée des ouvriers commence et se termine plus tôt que celles des cadres.

#Analyse sociologique #France #Loisirs

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.