Revue

Revue

Humaniser l'économie

Analyse de livre

MARÉCHAL Jean-Paul, « Humaniser l’économie », Desclée de Brouwer, 2000, 1 p.

Nous vivons, via notamment les nouvelles technologies de la communication et de l’information, une période de mutation technique susceptible d’offrir d’extraordinaires possibilités. Les promesses sont grandes, en effet, d’un monde où les machines pourraient libérer les hommes du travail et où les modes de production et de consommation modernes, qui reposent de plus en plus sur des bases immatérielles, seraient plus économes en matière et en énergie, et moins dommageables pour l’environnement. Or, constate Jean-Paul Maréchal, tout cela est perverti par la toute-puissance accordée aux marchés et à la finance, lesquels entendent même gérer désormais des domaines, comme la santé et l’éducation, qui, jusqu’alors, leur étaient restés relativement fermés. La marchandisation semble partout à l’?uvre, l’« économie de casino », pour reprendre l’expression de Keynes, est plus que jamais présente. Quoi que puissent prétendre les chantres de l’économie de marché et autres publicistes, ce...

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.