Revue futuribles n° 80

Géopolitique - Société, modes de vie

Du bonheur... Les aspirations s'adaptent aux situations

Depuis plus de 10 ans, les Européens sont soumis par EURO-BAROMÈTRE à une enquête régulière dont l'objectif est notamment de déceler s'ils sont satisfaits de leur existence, quels sont leurs angoisses, leurs espoirs, etc. Nous disposons dons là d'informations éminemment précieuses pour procéder à des comparaisons internationales et à des analyses sur longue période. Ces analyses, au demeurant, doivent progressivement nous permettre de déceler les corrélations qui s'établissent entre la situation des individus, la société dans laquelle ils vivent et les sentiments, les inquiétudes, les espoirs qu'ils expriment. Partant de tels constats, il est tentant, après avoir pris un certain recul, d'esquisser les éléments d'une " théorie du bien-être ".

J. R. Rabier et R. Ingelhart précisément, nous livrent ici les enseignements principaux qui ressortent des sondages réalisés depuis dix ans sur le sentiment de satisfaction ou de bonheur des Européens. Au passage, ils montrent notamment :
- que le niveau de bien-être subjectif varie peu entre les groupes sociaux présentant des caractéristiques stables telles que le sexe ;
- que le niveau de bien-être subjectif varie sous l'influence de facteurs tels que le revenu et l'état-civil ; mais que ces variations demeurent modestes et qu'à long terme s'opère un ajustement entre les aspirations et les réalités, de telle sorte " qu'on finit toujours par être plus heureux qu'insatisfait "...

Cet article sera suivi en octobre d'un second papier, portant pour l'essentiel sur l'influence, au demeurant très forte, de la nationalité et de la culture.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner