Revue futuribles n° 75

Économie, emploi

Réduction de la semaine de travail et emploi

Par

La réduction du temps de travail, jadis réalisée grâce au progrès de la productivité, est souvent avancée aujourd'hui comme une solution contre la crise économique et particulièrement la montée du chômage...

Plusieurs gouvernements, et en particulier le Gouvernement français se sont fixés pour objectif de réduire la durée du travail avec l'espoir de parvenir ainsi à un meilleur partage de l'emploi. Mais les effets de ces mesures demeurent très controversées.

Wouter Van Ginneken examine ici l'incidence sur le volume d'emploi des réductions du temps opérées sur la semaine de travail. Il présente une analyse critique comparée des modèles macro-économiques établis dans divers pays européens. Examinant ces modèles au regard de quelques grandes variables économiques (productivité, capacité de production, salaires, investissements...), il remarque que les résultats des simulations sont très variables. Les différences tiennent aux hypothèses retenues par les modélisateurs, mais aussi à la manière dont sont appréhendées les réactions des divers acteurs économiques. Tenir compte de ces réactions et de la nature particulière des différents secteurs permettrait, conclut l'auteur, d'améliorer l'impact de la rédaction du temps de travail sur l'emploi. Mais attention, cette mesure ne saurait en elle-même résoudre la crise actuelle.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner