Revue futuribles n° 71

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Scénarios et modèles économétriques

Par

Avec le développement des ordinateurs et la croissance de leur capacité de mémoire et de calcul on a assisté dans les sciences sociales et en particulier en économie à la formation d'un espoir rationnel : l'extension des méthodes quantitatives devrait permettre une appréhension plus précise de la réalité et faciliterait l'identification de régularités et la mise en évidence de mécanismes de causalité intervenant dans la complexité naturelle du système social. L'enthousiasme qui accompagnait ce développement était propice aux abus et trop souvent les modèles et les ordinateurs ont produit des éléments ésotériques peu utiles pour la prise de décision.

Ce constat partiel d'échec est particulièrement visible dans le domaine de la prospective et de la prévision dans lequel les précautions prises par les auteurs de projections quantifiées ont été souvent insuffisantes pour mettre en évidence clairement leurs véritables limites, entraînant par là des positions de rejet total des modèles, positions tout aussi regrettables que pouvait l'être la croyance en leur toute puissance " scientifique ". L'attitude rationnelle face au besoin inéluctable d'exploration du futur implique la recherche sans a priori d'instruments adaptés à la nature du besoin, et c'est dans ce domaine du pragmatisme scientifique que l'on retrouve toute l'importance d'une liaison méthodologique entre les approches qualitatives et les approches quantitatives de la prospective.

À lire également

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner