Revue futuribles n° 6

Géopolitique

Nouvelles perspectives du projet européen

Par

En s'interrogeant sur les perspectives actuelles du projet européen il est permis de constater que les raisons, les méthodes de l'initiative prise en 1950 restent valables dans un contexte international qui demeure dominé par l'association/rivalité des États-Unis et de l'Union soviétique.
Le résultat de l'expérience vieille de 25 ans n'est cependant pas concluant. La Communauté européenne n'a pas modifié à son avantage l'équilibre mondial. Plus encore, l'espoir paraît avoir changé de camp. L'Europe n'est pas réunifiée. Elle n'est pas davantage indépendante. Quelques signes font douter de sa résolution.
Le projet européen a-t-il un avenir ? Trois voies paraissent s'ouvrir à lui. L'une est celle du perfectionnement de la méthode actuelle, dont on perçoit cependant qu'elle n'est pas en mesure de permettre le saut qualitatif qui mettrait l'Europe en passe de ressaisir son destin. Une autre est celle du dérapage vers l'atlantisme avec le risque de réduire la Communauté à ne plus être qu'un cadre encombrant et vide. La troisième se place davantage dans la perspective historique. Elle suppose une légitimité retrouvée et une nouvelle série d'initiatives susceptibles de provoquer un choc psychologique : de telles propositions devraient embrasser les institutions, les relations extérieures et la défense.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner